Esprit de Raffélis (1625-1686)

Biographie d’Esprit de Raffélis

Esprit de Raffélis (1625-1686) – Collection Louis de Raphélis-Soissan

Esprit de Raffélis nait en 1625 à Carpentras (84). Il était le quatrième enfant de François (Il) de Raffélis et Jeanne de Matthei. Il était seigneur de Rus.

Il participe à la Guerre de Trente Ans dès l’âge de 18 à 19 ans et sert sous les ordres de Turenne aux sièges de Philippsbourg et de Mayence en 1644, à la bataille de Nôrdiinguen en 1645 et au combat de Somerhoven où il est blessé en 1648. Lors de la Fronde, il participe au combat du faubourg Saint-Antoine en 1652, du côté des troupes royales et toujours sous les ordres de Turenne.

Il est ensuite nommé Lieutenant Général de l’Artillerie au département de Bresse par brevet du 8 Mai 1669, puis Capitaine de Vaisseau au département de Toulon.

Il épouse Françoise de Soissan le 10 mars 1649 à Carpentras. De cette union naissent deux fils: Joseph Horace en 1650 et Pierre Dominique en 1652 qui ajoutera au nom de Raffélis celui de Soissan.

Le contrat de mariage est établi le 10 mars 1649, après la célébration de la cérémonie religieuse. Il constate que le mariage a été consumé par charnelle copulation. Une convention valant promesse de mariage l’avait précédé le 25 novembre 1647, comme cela était d’usage à l’époque.

Au moment de la signature du contrat, François de Raffélis, père d’Esprit, et Jacques de Saussan, père de Françoise étaient décédés. Jeanne de Soyans, mère de Françoise, habitait à Baumes (Beaumes de Venise à présent).

La dot apportée par Jeanne de Soyans comprend :

  • Une somme de cinq cents écus de trois livres.
  • La moitié de ses biens dont les revenus et les charges devaient être partagés entre elle et sa fille Françoise (si le texte, peu lisible, a bien été interprété).

Mais Jeanne de Soyans se réserve expressément tous les meubles et l’usage de la maison de Baumes sa vie durant. Elle demande à Esprit de subvenir aux besoins de Mlle de Pascal, sa tante, si elle venait à mourir.

Jeanne de Matthéi, mère d’Esprit, confirme la donation faite à son fils préalablement au mariage :

  • des biens meubles et immeubles,
  • de la somme de mille huit cent cinq livres,

qui proviennent de François de Raffélis, père d’Esprit.

Esprit de Raffélïs donne à Françoise de Soissan deux mille livres de bijoux, et réciproquement cette dernière donne à son mari mille livres.

Impressionné par la grande ingéniosité de sa femme, Esprit de Raffélis semble lui laisser la plus grande liberté pour nouer les intrigues qui la rendirent célèbre.

Son écriture est ronde et appliquée et celle son épouse anguleuse et pratiquement illisible. Ses fonctions dans l’armée ont dû le retenir loin de chez lui souvent.

Il est deuxième consul de Carpentras en 1654 et en 1681.

Il meurt le 8 juillet 1686 à Carpentras.

Généalogie d’Esprit de Raffélis

  • Parents : François (II) Joseph de Raffélis (1591-1639) et Jeanne de Matthéi (1596-?)
  • Naissance : 1625 à Carpentras
  • Mariage : 10 mars 1649 avec Françoise de Soissan (1631-1699)
  • Enfants : Horace Joseph de Raffélis Saint Sauveur et Pierre Dominique de Raffélis-Soissan
  • Décès : 8 juillet 1686 à Carpentras

Notes et références

  • Histoire et généalogie de la famille de Raphélis-Soissan et des familles alliées, Charles de Raphélis-Soissan, inédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*