Charles Marcotte de Quivières (1808-1875)

Famille

Charles Marcotte de Quivières

Charles Marcotte de Quivières nait le 28 février 1808 à Nantes. Il est le troisième enfant de Philippe Marcotte de Quivières et de Nathalie Bochet.

Le 10 septembre 1838, il épouse à Boulogne-sur-Mer Caroline Louise Augustine Adam.

Ils ont trois enfants :

  1. Marie-Georges, née le 19 août 1839 à Boulogne-sur-Mer,
  2. Georges Marie Albert, né le 16 septembre 1841 à Boulogne-sur-Mer,
  3. Lucy Marie Thérèse, née le 26 juin 1843 à Boulogne-sur-Mer.

Charles Marcotte de Quivières meurt le 23 septembre 1875 à Condette.

Carrière aux Monnaies et Médailles

Charles Marcotte de Quivières est nommé à vingt ans, surnuméraire des douanes. En 1832, il est inspecteur des Finances adjoint puis au 1er septembre 1846 inspecteur de 1ère classe.

Le 28 avril, il est appelé à la tête de la Monnaie en qualité de commissaire général. Écarté par la Commune, il trouve refuge à Bordeaux, tandis que le militant socialiste Zéphirin Camélinat (1840-1932), l’un des fondateurs de l’internationale, assure la direction de la Monnaie. Avec le Gouvernement Thiers, Marcotte poursuit sa carrière et est nommé le 25 janvier 1871 premier directeur « administratif » des Monnaies et Médailles (nom de la Monnaie de Paris à l’époque)  et achève sa carrière administrative à la Monnaie de Paris le 23 avril 1875.

La première pierre du bâtiment actuel quai de Conti est posée le 30 avril 1771 et la Monnaie de Paris est officiellement installée quai de Conti le 20 décembre 1775.

Il fait partie des personnalités éminentes au 19ème siècle logées à la Monnaie le temps de ses fonctions.

L’auteur

Haut fonctionnaire et homme de lettres, il effectue en 1844 et 1845 une mission d’information en Algérie sur laquelle il laisse un livre de souvenirs, Deux ans en Afrique1.

Notes et références

Sources

L’institut et la Monnaie : Deux palais sur un quai, Imprimerie Alençonnaise, 1990, pages 237 et 238

Références

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.